Retour aux Musiques d'Afrique
Frank Bessem's
Musiques d'Afrique:

Sayon Camara
(Guinée)
Musiques d'Afrique
Musiques de Guinée
Sayon Camara est une jeune chanteuse qui a obtenu son surnom « Taramakhè » (l'agitatrice de la ville) à cause de ses spectacles flamboyants et de ses danses exubérantes. Accompagnée par son épouse et guitariste Mamadou « Lakras » Cissoko, elle réussit à crééer un cocktail dansant de sonorités internationales, surtout congolaises, et du patrimoine musical guinéen très riche.

Son premier album, « Dinguiraye », enregistré au studio JBZ à Abidjan, fut un énorme succès en Guinée. Déjà avec un seul album à son actif, elle s'est établie comme l'une des plus importantes chanteuses de son pays. Ce n'est qu'après 4 ans qu'elle sort un deuxième album « Saramaya », également enregistré au studio JBZ. Au concert à l'occasion de la sortie de l'album en mai 2002 au Stade du 28 septembre de Conakry, Sayon aurait reçu des cadeaux comme une villa, deux voitures, et de l'argent offertes par des bienfaiteurs aisés qu'elle avait chantés (source: JMJ Newsroom). Que pourrait-on ajouter pour démontrer sa popularité?

En juin 2002, Sayon Camara a été nommée Artiste de l'UNESCO pour la paix. Elle est ainsi appelée à utiliser ses talents et sa popularité dans la sous-région ouest-africaine pour promouvoir la conscience publique des activités de l'UNESCO.

Née:
Style: musique mandingue "electrique".


Discographie:

Titre Année Maison de disques Remarques
Djarabiko 2007 Team Production
Saramaya 2002 Syllart SYLAF 96250
Dinguiraye 1998 DD United




retour à la page Musiques de Guinée

Copyright © 1997-2009 Frank Bessem