Djembe

Sayon Bamba Camara
(Guinée)

Frank Bessem's Musiques d'Afrique

Back to Musiques d'Afrique
Retour aux Musiques d'Afrique

Back to Music of Guinea
Retour aux Musiques de Guinée
Biographie  
Sayon Bamba est née à Conakry en 1976, d'une mère pharmacienne et d'un père pilote, qui a travaillé pour le premier président Sekou Touré jusqu'au jour où ce même président l'emprisonne. A cette époque, on était arreté pour le moindre soupçon. Malgré cela, Sayon a été élévée tout en lui accordant le droit de s'exprimer. En plus, dans une époque où les langues nationales africaines avaient été favorisées dans l'éducation au détriment du français, Sayon avait été envoyé à l'école catholique afin d'apprendre le français, car c'était bien son père qui disait " pour pouvoir dire ce qu'on pense au diable, il faut parler sa langue " (www.jeuneafrique.com).

Après les études (Sayon a obtenu un DEUG de sciences mathématiques), elle a plutôt suivi sa passion pour la musique et le spectacle. Elle rejoint le Théâtre national d'enfants, ensuite elle intègre pour un temps les Amazones de Guinée. Puisque les Amazones est un groupe de la Gendarmerie Nationale, et Sayon ne voulait pas devenir gendarme, elle se retrouve finalement en France. Sayon s'installe à Marseille, où elle a l'occasion de rencontrer des artistes de diverses horizons et origines. Sayon se met à fusionner la musique traditionnelle de son pays avec des sonorités méditerranéennes, et elle auto-produit un premier album « Chansons des rues et des maquis » en 2005. En 2008, un nouvel album sort, avec des morceaux chantant sur la pauvreté montante en Guinée, la corruption et la désintégration sociale, mais il y a également des chansons plus joyeuses : comme le titre de l'album title « Mod'vakance » l'indique, Sayon est " en mode vacances ". Dans ces albums comme sur scène, l'originalité des chansons, l'énergie que Sayon dégage en chantant et en dansant, et le mix des différents styles de musique sont rééllement un régal.

Son dernier album « Dougna » monte que Sayon n'a pas fini d'être militante car elle chante des enfants de guerre, des gens déconnectés de leur culture et de l'excision chez les jeunes filles, encore pratiquée trop fréquemment dans certaines régions d'Afrique.

Musiciens dans l'album « Mod'vakance » :
Sayon Bamba Camara
chant lead, percussions
Dominique Beven flute, mandoline, mandola, cornemuse
Abdoulaye Kouyaté, Pierre Fernandez guitare
Alhassane Camara « Darthagnan » bongo, djembé, calebasse, bolon
Mohamed Keita « Dany » gongoma, calebasse, choeurs
Willy Le Cor kamélé n'goni, balafon, choeurs
Invités:
Riad Challoub chant dans « Sadjo »
Ibrahima Sory Diabaté balafon dans « Bara »
Maestro Barry saxophone, clarinette dans « Sily » et « Nemalon », flute peulh dans « Bara »
David Camara « Tito » chant « N'na », choeurs dans « N'na », « Khimouwa » et « Bara »
Aïcha Deen Magassouba choeurs dans « Salimaoré » et « Bara »
Emma Bamba choeurs dans « Salimaoré » et « Bara »
Aïcha Camara choeurs dans « N'na »
Elisabeth Camara choeurs dans « N'na » et « Bara »
Mimi Camara choeurs dans « N'na »
Sibongilé Mbambo choeurs dans « Sily »



Née : 1976, à Conakry
Style : musique tradi-moderne / fusion


Sayon Bamba @ Babel Med 2006 Sayon Bamba @ Babel Med 2006
Discographie

Titre  Année   Maison de disques   Remarques 
Dougna 2010 Cobalt / L'Autre Distribution
Mod'vakance 2008 Cobalt 138625 / L'Autre Distribution
Chansons des rues et des maquis 2005 Autoproduction (Association Sobé)


Sources
Jeune Afrique [ lien externe ].
Sayon's Myspace [ lien externe ].
 
Page ajoutée avril 2009

Copyright © 1997-2013 Frank Bessem | Pays-Bas
Contact | Mentions légales | Qui sommes-nous ? | Recherche sur le site