Manou Gallo
(Côte d'Ivoire)

Djembe
Biographie
Manou Gallo est née dans la petite ville de Divo, et le jour de sa naissance, son arrière-grand-mère disparaît. Juste avant sa mort elle rêvait que Manou aurait tous les talents d'artiste. Aussitôt, Manou avait une préférence pour les rythmes et étant enfant, elle battait toujours sur des marmites et des casseroles. Un jour, quand le joueur de tambours ne se présentait pas à une cérémonie de funérailles, la petite Manou qui avait 8 ans grimpe sur un tabouret et commence à jouer les grand tambours Atombra. Les villageois sont choqués car les femmes n'ont pas le droit de toucher ces tambours, mais aussi parce qu'elle joue comme si elle est guidée par les ancêtres.

A l'âge de 12 ans, elle participe aux Vacances-cultures, organisées par les autorités ivoiriennes. Partout où elle monte sur les podiums, le public est enchanté. L'année suivante, en 1985, on lui propose d'intégrer le groupe Woya pour jouer avec le groupe comme membre junior. Ce groupe, créé par les jeunes ruraux de la région de Divo, devient un succès énorme et a fait des tournées prolongées en Afrique de l'Ouest entre 1985 et 1989. Au sein de Woya, elle trouve en Marcelin Yacé un père musical, et elle se familiarise avec des instruments modernes. C'est ici qu'elle commence à jouer à la basse électrique. Quand Woya est dissout, Manou suit Yacé à Abidjan et en 1993, elle s'installe pendant 3 ans dans le village culturel panafricain Ki-Yi-M'Bock créé par Were Were Liking.

Pendant son séjour à Ki-Yi-Mbock elle fait connaissance avec Michel de Bock, et quand Zap Mama, le groupe de musique afro-vocale de Marie Daulne, où Sally Nyolo a également passée du temps, avait besoin d'une bassiste, Manou a été invitée par De Bock de passer les auditions. Manou a été acceptée et elle s'installe en Europe. Son expérience avec Zap Mama, plus, en 1999, un concert avec Les Tambours de Brazza, l'ont fait connaître auprès des organisateurs de Festivals de World Music en Europe.

En 2001, elle crée son propre groupe Le Djiboi, et depuis sa base à Bruxelles, elle commence à composer ses propres chansons. Son premier album, « Dida », sort d'abord en Allemagne en 2003, puis dans d'autres pays européens en février 2004.



Née : comme Manou N'Guessan Gallo, le 31 août 1972, à Divo, dans l'ouest de la Côte d'Ivoire
Style : afro-jazz, afro-funk



Manou Gallo
Manou Gallo  

Discographie

Titre  Année   Maison de disques   Remarques 
Lowlin 2009 IglooMondo IGL217CDS
Manou Gallo 2007 Zig Zag World
Dida 2003 Exil 2907-2 (D) Belgique: Zig Zag World; France: Dixiefrog (2/2004)

Sources
www.exil.de 
Page ajoutée février 2004
Valid CSS!