Djeneba Seck
(Mali)

Djembe
Biographie
Djeneba Seck (souvent aussi écrit comme Dieneba Seck) est née à Bamako, d'une famille originaire de la ville de Kita, qui est connue pour ses nombreux musiciens. Ses parents travaillent dans le secteur médical et ne sont pas issus de la tradition des griots. La jeune Djeneba, très timide, trouvait que le théâtre serait une bonne remède pour affronter sa timidité, elle a très vite du succès comme comédienne. Contrairement aux parents de beaucoup d'autres artistes, ses parents la soutiennent dans toutes ses activités artistiques.

En 1986, Sékou Kouyaté crée son propre groupe, et demande Djeneba de rejoindre son groupe comme choriste. Sa présence a contribuée aux premiers succès du groupe et la chanson « N'an Kadignon Yé » qu'ils enregistrent pour la télévision malienne, encore jeune, devient un tube au Mali.

Le succès est de courte durée puisque Sékou Kouyaté quitte le Mali pour la France. Djeneba continue ses activités de théâtre et aussi de musique avec l'Orchestre Bama Saba et aussi dans un projet musical sur la santé initié le Corps de la paix au Mali. En 1991, le vent de changement démocratique souffle en Afrique et au Mali, et elle sort un premier album, dont le titre phare « Kankélétigui » (une personne qui a une seul parole, qui tient sa promesse) devient en quelque sorte l'hymne de la transition démocratique. Djeneba devient la reine de la musique au Mali du début des années.

Dans les années qui suivent, elle enregistre plusieurs albums, notamment « Kounkanko Kononi » en 1996 et « Djourou » en 1999. Cet dernier album a été produit par Ibrahima Sylla avec les arrangements par Sékou Kouyaté, avec qui elle se marie dans la même période. Syllart l'invite aussi à participer dans l'album medley « Sans Papiers: Grobinées » (1997), aux côtés de Hadja Kouyaté et Sona Tata Condé. Au début du 21ème siècle, la musique malienne souffre énormément de la piraterie des oeuvres musicales et les producteurs et promoteurs se trouvent perdant en produisant des albums. Le nombre de production discographiques est en déclin et pour les artistes il devient difficile de trouver un producteur. Aussi pour Dieneba, la fréquence des sorties d'albums baisse. Malgré ses premiers succès, ce n'est qu'en 2005 et en 2012 elle a sorti un nouvel album.



Djeneba Seck
  Djeneba Seck
• Musiciens dans Djourou:
Djeneba Seck chant lead;
Sékou Kouyaté chant, guitare, arrangements;
Yves N'Djock guitare, basse;
Thio M'Baye djembé, percussions



Née: 1969, à Bamako
Style : musique acoustique mandingue




Discographie
Titre  Année   Maison de disques   Remarques 
Manghoya Foura 2012 Syllart / Sterns RSTD1075 CD /digital
Tigne - The Truth 2005 Syllart / Sterns STCD 1099
Sékou ni Djeneba 2000 Syllart Cassette, duo avec Sékou Kouyaté
Djourou 1999 Africando SYLAF 96065
Kounkanko Kononi 1996 Mali K7 Cassette
Kankélétigui 1992 Assirou Sa´bou Production AM 92003 Cassette

Sources
www.afrisson.com [lien externe]

Page ajoutée en mars 2016
Valid CSS!