Retour aux Musiques d'Afrique
Frank Bessem's
Musiques d'Afrique:

Idrissa Soumaoro
(Mali)
Musiques d'Afrique
Musiques du Mali
Idrissa Soumaoro n'est peut-être pas (encore) un nom d'artiste très connu. Pourtant, Idrissa, déjà quinquagénaire, a des faits remarquables à son actif. A l'âge de collègien, il entra à l'INA (Institut National des Arts) à Bamako, et ensuite il parta pour l'Angleterre où il fut le premier africain francophone voyant à faire des études en musicographie braille au Royal College. En outre, il est diplomé en éducation spéciale pour des handicapés visuels à l'Université de Birmingham.
De retour au Mali, il entre dans l'enseignement, et pendant 18 ans il travaille à l'Institut des jeunes aveugles (IJA, ex l'INAM), les dernières trois années comme le directeur de cet institut. Actuellement, il est inspecteur général de musique au Ministère de l'Education.

Sur le plan musical, Idrissa est compositeur, chanteur et il maitrise la guitare, le piano et le kamalen n'goni. Il a été le chef d'orchestre des Ambassadeurs du Motel, où Salif Keita fut le chanteur avant de quitter le Mali pour Abidjan. En 1969, il enregistre la chanson malienne la plus célèbre, Ancien combattant, une chanson si souvent interpretée par des artistes de la Côte d'Ivoire et du Congo, que peu savent encore qu'il s'agit d'une composition malienne.
Ces dernières années, Idrissa Soumaoro anime des soirées VIP dans plusieurs hôtels de Bamako, avec son ensemble Les Compagnons. En 2003, on pourrait dire qu'il était temps que son premier album sort en fin sur le marché discographique. L'album propose une vue sur ses multiples talents, en faisant un mix de blues et de rythmes maliens. Mis à part une reprise de Ancien Combattant, l'album connait une approche à la fois nostalgique et fraiche tout en restant acoustique, avec des instruments comme guitare hawaïenne, harmonica, accordéon, mais aussi flûte, kamalen n'goni et des différents instruments de percussion.
Idrissa Soumaoro avec son kamalen n'goni
D'ailleurs, son fils Sidi Soumaoro (Ramses) fait partie du groupe hip hop bamakois Tata Pound.

Né: 1949 à Ouéléssébougou
Style: musique semi-traditionnelle/ Mali blues.

Musiciens dans "Kote":
Adama Coulibaly, Boubacar Gakou "Babouya" et bien d'autres
Mamou Sidibé, Ramata Diakité choeurs

Discographie:

Titre Année Maison de disques Remarques
Djitoumou 2010 Lusafrica
Köte 2003 Wrasse Records WRASS 101 CD (marché européen)
Kotè 2003 Syllart K7 (marché africain)


retour à la page Musiques du Mali

Copyright © 1997-2010 Frank Bessem